La stratégie est inhérente à votre rôle de dirigeant d’entreprise. Voire le cœur de votre métier. C’est en effet vous qui coordonnez toutes les actions de l’entreprise et veillez à sa performance. En théorie du moins. Comment prendre le recul nécessaire pour piloter votre entreprise ?

En pratique, le chef d’entreprise se retrouve souvent au four et au moulin. Les journées n’étant pas extensibles, vous tombez vite dans le cercle vicieux du manque de temps, mobilisant votre énergie à régler l’urgent, sans avoir l’occasion de prendre du recul pour travailler sur l’important : votre stratégie. La stratégie, le chaînon souvent manquant entre la vision et l’opérationnel. Comment faire dès lors pour trouver cet équilibre entre la parfaite connaissance de ce qui se passe sur le terrain et la prise de décisions pour l’évolution à long terme de votre entreprise ?

Mesurer et déléguer

Dans la recherche de solutions, déléguer semble la voie la plus recommandée. Mais que pouvez-vous déléguer, et à qui ? La gestion du capital "temps" étant l'élément essentiel, la première chose à faire est de savoir ce à quoi vous le passez.

Il est intéressant de réaliser une analyse de votre agenda actuel : liste des tâches, temps consacré, valeur ajoutée pour vous et pour votre entreprise, objectif recherché... En fonction de cette analyse, demandez-vous quelles sont les tâches qui vous incombent personnellement et celles que vous pouvez (et devriez) déléguer.

Y a-t-il au sein de l'entreprise une personne qui soit compétente, motivée et disponible pour gérer certaines tâches ? Gardez à l’esprit que déléguer est un signe de confiance et qu’au-delà de votre gain de temps, cela permet à vos équipes d’évoluer.

En déléguant, vous faites évoluer vos équipes et donc votre entreprise.

Si les ressources nécessaires ne sont pas disponibles ou accessibles en interne, peut-être faut-il les chercher hors de l'entreprise. L'externalisation, l'outsourcing, les partenariats, sont autant de pistes à explorer. Quelle que soit la solution choisie, balisez le transfert de responsabilités et le contrôle qui doit être assuré.

Analysez votre agenda, quantifiez le temps pour chaque tâche et déléguez un maximum.

Piloter

Au fur et à mesure que vous déléguez les tâches opérationnelles, vous vous libérez du temps pour l’organisation et la réflexion stratégique. En bref, vous travaillez plus sur l’entreprise (l’organisationnel) et moins dans l’entreprise (l’opérationnel).

Un dernier conseil pour conclure, essayez de vous libérer "une heure vierge" par semaine. Cette heure sera consacrée à la réflexion et à l'anticipation. À l'inverse des autres tâches, celle-ci ne doit pas être préparée. Il s'agit d'une heure "improvisée", sans autre objectif que de prendre de la hauteur, de regarder l'entreprise fonctionner avec le regard d'un observateur externe et détaché. C'est le meilleur investissement que le chef d'entreprise puisse faire, pour lui et pour son entreprise.

UCM vous accompagne pour réaliser un diagnostic personnalisé et vous proposer des solutions adaptées à vos besoins.