Tous les employeurs ont pu recourir au chômage temporaire pour force majeure coronavirus, selon la formule simplifiée, jusqu’au 31/08/2020. Depuis le 01/09/2020, seuls certains d’entre eux peuvent continuer à en bénéficier. Les autres doivent opter selon les cas pour du chômage force majeure classique ou pour du chômage temporaire pour raisons économiques moyennant une procédure allégée. Ces types de chômage lié au coronavirus prendront fin au 31/12/2020.

Les entreprises qui sont particulièrement touchées par la crise du coronavirus continuent à bénéficier de la procédure simplifiée de chômage temporaire pour force majeure coronavirus du 01/09/2020 au 31/12/2020. Pour rappel, l’employeur doit notifier préalablement au travailleur son intention de le mettre en chômage temporaire pour force majeure.

Les employeurs qui ne peuvent recourir au chômage temporaire force majeure coronavirus et qui sont confrontés à un cas de force majeure devront avoir recours à la procédure habituelle.

Dans le cadre de la crise du coronavirus, des modalités spécifiques s’appliquent aux forces majeures suivantes :

Nous vous accompagnons dans la réalisation de votre plan d’entreprise et la mise en place de toutes les démarches.

Vous n'avez jamais eu recours au chômage temporaire pour raisons économiques ? Complétez notre formulaire en ligne.