Le congé d’automne sera prolongé de 2 jours, les 9 et 10 novembre prochain. Par ailleurs, dans l’enseignement secondaire francophone, les cours se donneront à distance dès ce mercredi 28 octobre. Quelles solutions pour les parents qui ne savent pas travailler pendant ces périodes ?

Le travailleur a l’obligation de prendre tous ses jours de congé endéans l’année, soit avant le 31/12/2020, et l’employeur l’obligation de les lui accorder.

Prendre quelques jours de congés est peut-être la solution à préconiser, à ce stade de l’année, pour les collaborateurs qui auraient encore un solde de congés légaux à prendre.

Les jours de congé pour vacances annuelles légales sont, sauf exception, fixés de commun accord entre l’employeur et le travailleur. Si aucun accord ne peut être trouvé, le Tribunal du travail tranche le différend.

Au vu de la situation actuelle, il semble particulièrement recommandé de planifier avec vos travailleurs les congés qu’il leur reste à prendre d’ici la fin de l’année.

L’Onem a fait savoir que les travailleurs qui devraient s’absenter du travail pour s’occuper de leurs enfants :

  • pendant la période de cours à distance, soit du 28 au 30 octobre,
  • ou pendant la période de prolongation des congé scolaire, soit les 9 et 10 novembre

pourront bénéficier du chômage force majeure pour fermeture d’école.