Le Gouvernement fédéral a décidé de prolonger une série de mesures visant à soutenir les entreprises et les salariés jusqu’au 30/06/2021 (voire au-delà), ainsi qu'une série de nouvelles mesures.

  • de la procédure simplifiée de chômage force majeure Coronavirus. Toutes les entreprises qui doivent mettre leurs travailleurs en chômage temporaire pour cause de force majeure liée à la crise du coronavirus pourront y recourir en appliquant la procédure simplifiée et ce, jusqu’au 30/06/2021.
  • de la mesure permettant aux chômeurs temporaires de conclure des contrats successifs à durée déterminée d'au moins 7 jours avec un autre employeur dans les secteurs des soins et de l’enseignement
  • de la mesure facilitant le détachement temporaire de travailleurs salariés auprès d'un autre employeur dans les secteurs des soins ou de l’enseignement
  • de la mesure des 220 heures supplémentaires volontaires dans le secteur des soins, les secteurs critiques et les services essentiels jusqu'au 2e trimestre 2021
  • de la mesure de suspension du crédit-temps/de l'interruption de carrière pour retour à l'employeur, sous réserve d'un accord entre le travailleur salarié et l'employeur
  • de la mesure de chômage temporaire quarantaine enfant / fermeture d'école
  • de la mesure selon laquelle le travail étudiant dans le domaine des soins et de l’enseignement n'est pas pris en compte dans le quota de 475 heures
  • de la possibilité pour les maisons de repos commerciales d'employer des bénévoles
  • de la mesure préservant les droits acquis dans le cadre du 2e pilier en cas de chômage temporaire
    • ajouter les centres de vaccination aux mesures de flexibilité en vigueur (sous la dénomination « secteur des soins »)
    • report de la cotisation à charge des sociétés au 31 décembre 2021 à verser (celle-ci doit, en principe, être versée avant la fin du mois de juin)

    Nous vous informons de chaque nouveauté dès leur publication officielle. Consultez régulièrement UCM.be pour en retrouver tous les détails.