Un congé de circonstance sera instauré pour les travailleurs qui se font vacciner pendant leurs heures de travail contre le Covid-19. Ce congé concerne les employeurs et les travailleurs liés par un contrat de travail.

Le congé de circonstance est un congé rémunéré par l’employeur afin de permettre au travailleur de s’absenter pour des raisons civiles ou familiales.

Le travailleur dispose de ce droit pendant le temps nécessaire à la vaccination.

Sous réserve de confirmation dans le texte officiel, le travailleur prévient l’employeur dans le plus bref délai dès que le moment ou le créneau horaire de la vaccination lui est connu.

À la demande de l’employeur, le travailleur doit fournir une preuve appropriée :

  • La présentation de la confirmation du rendez-vous à être présent à un moment donné dans un lieu où la vaccination est administrée
  • La présentation de l’invitation à la vaccination pour autant que la confirmation ne mentionne pas quand le travailleur doit être présent dans un lieu où la vaccination est administrée

L'employeur peut seulement enregistrer l’absence du travailleur comme absence petit chômage.

L'employeur n'est pas autorisé à prendre une copie de la confirmation ou de retranscrire manuellement les informations qu’elle contient, à l’exception du moment du rendez-vous.

Cette disposition sera en vigueur jusqu'au 31 décembre 2021 inclus et pourra éventuellement être prolongée jusqu'au 30 juin 2022.

Nous sommes toujours en attente des modalités pratiques liées à cette mesure. Consultez régulièrement UCM.be pour rester informé de leur mise en application.