Tandis que le déconfinement progressif de la crise sanitaire s’amorce doucement, chacun se met à réfléchir à la façon dont il va organiser sa « vie d’après ». Après des semaines de confinement strict (pour certains) ou de travail dans des conditions inédites (pour d’autres), force est de constater qu’une envie est sur toutes les lèvres : sortir.

Une session de yoga ou de fitness, une partie de tennis, une visite au musée ou dans un parc animalier, un bon film au cinéma… Tant de plaisirs simples disparus durant cette période d’isolation, mais dont nous attendons le retour avec impatience.

Depuis ce mois de mai, vous pouvez même en faire profiter vos collaborateurs grâce à une formule agréable et fiscalement avantageuse : les chèques sport et culture.

Avantageux pour vous, intéressant pour votre personnel

D’une valeur allant jusqu’à 100€, ces chèques sont un avantage extralégal intégralement exonéré de charges sociales pour vous, non imposable pour vos salariés et désormais disponible en version 100% digitale sur Activ’, la nouvelle plateforme de Monizze, entreprise d’initiative belge spécialisée dans les chèques numériques.

« Activ’, c’est le chèque sport et culture, mais désormais sous forme digitale. », déclare Jean-Louis Van Houwe, fondateur et CEO de Monizze. « Les avantages pour les salariés sont évidents : un plus grand pouvoir d'achat net et de meilleurs prix. De plus, nous sommes heureux de pouvoir soutenir les secteurs du sport et de la culture, fortement touchés par les circonstances actuelles. »

« En ces temps de confinement et de travail à domicile forcé, pouvoir refaire du sport à plusieurs et décompresser avec ses collègues sera un véritable soulagement. » ajoute Jean-Louis Van Houwe. « Après tout, un mode de vie actif favorise le bien-être mental et physique des salariés, ce qui se traduit par moins de maladies et une plus grande productivité. Cela ne peut donc que profiter à nos entreprises lorsqu’elles reprendront leurs activités. »

Retrouvez tous les avantages d’Activ’ sur le site de Monizze.