Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Dans le cadre de la crise sanitaire, une simplification exceptionnelle des démarches est mise en place par les autorités.

Toutes les déclarations de chômage liées à la crise du coronavirus sont considérées comme du chômage temporaire pour cause de force majeure.

Lors de l’envoi de vos relevés de prestations, mentionnez « chômage coronavirus » pour chacun de vos travailleurs impactés, aux dates correspondantes.

Pour le paiement de leur indemnité de chômage temporaire, vos travailleurs doivent se rendre sur le site de l’Onem pour télécharger le formulaire C3.2- travailleur, qu’ils devront compléter et introduire à la Capac ou à un organisme de paiement de leur choix.