Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Non, pas en l'état actuel de la législation.

Le congé de prophylaxie est un congé préventif destiné à éviter la propagation d’une maladie. Il est décidé lorsqu’il y a un danger de contagion.

Les maladies visées sont cependant listées limitativement dans l’AR du 03/07/1996 portant exécution de la loi relative à l’assurance obligatoire soins de santé et indemnités coordonnée le 14/07/1994, art.239. Il s’agit de la diphtérie, l’encéphalite épidémique, le typhus, le paratyphus, la méningite cérébrospinale, la polio, la scarlatine, la morve et la variole.

À moins d’une modification législative ajoutant la Covid 19 à la liste des maladies couvertes par le congé de prophylaxie, une attestation médicale mentionnant « mesures d’isolement » parce que le travailleur aurait été en contact avec une personne atteinte du coronavirus n’entraîne ni la reconnaissance d’une incapacité ni la prise en charge par l’assurance maladie-invalidité.