Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Non.

Le chômage pour force majeure est actionné en cas d’impossibilité totale de travailler. Or tel n’est pas le cas lorsque le travailleur est partiellement au travail.

Si le manque de travail résulte d’une diminution du volume de travail (diminution des commandes, indisponibilité des fournisseurs, diminution de la clientèle,) qui n’est pas liée à la crise du Covid-19, alors il faut envisager le chômage temporaire pour motifs économiques, mais toujours par journée complète.

À titre tout à fait exceptionnel, le gouvernement prévoit de rendre possible le chômage temporaire par demi-jours dans les secteurs des titres-services et du transport scolaire. La mesure a été publiée officiellement au Moniteur belge mais un arrêté (royal ou ministériel) qui précise les modalités et conditions d’application de celle-ci doit encore être adopté. Dans l’attente de cet arrêté d’exécution, il n’est, pour le moment, pas encore possible de déclarer des demi-jours de chômage.