Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Un guide générique de bonnes pratiques

Le retour au travail implique la mise en œuvre de mesures de sécurité pour limiter les risques de contamination du personnel ou de la clientèle.

Un guide générique de bonnes pratiques pour lutter contre la propagation du coronavirus été rédigé à cet effet et est disponible sur le site du  SPF Emploi. Ce guide s’inspire des recommandations du Groupe des 10.

Il fournit des directives aux employeurs qui ont dû suspendre, même partiellement, leurs activités, en vue de se préparer à une reprise sûre de leurs activités. Il se veut aussi une source d’inspiration pour les entreprises qui n’ont pas interrompu leurs activités et qui ont pris d’initiative leurs propres mesures.

Y sont abordées aussi bien les questions liées aux trajets vers et depuis le lieu de travail, l'utilisation des réfectoires, des vestiaires ou encore les contacts avec les clients, les fournisseurs …

 

Une bonne concertation sociale

Parce qu’une bonne concertation sociale au sein de l’entreprise est capitale, impliquez le comité pour la prévention et la protection au travail (CPPT), la délégation syndicale ou les travailleurs eux-mêmes en l’absence d’organe de concertation.

Une adaptation de l’analyse de risques de l’entreprise étant recommandée, vous serez en outre très certainement amené à faire appel à votre conseiller en prévention et/ou au service de prévention externe (SEPP) pour vous accompagner dans le redémarrage.

Des guides sectoriels

Ce guide a été partagé avec les différents secteurs d’activité et les commissions paritaires sont invitées à traduire ces consignes en fonction de leurs activités propres.

La liste des secteurs pour lesquels un guide sectoriel ou un protocole a été élaboré est disponible sur le site du SPF Emploi. N’hésitez pas à consulter ce site, de nombreux secteurs disposent désormais de guides spécifiques !

Les interlocuteurs sociaux du commerce ont également signé une déclaration commune fixant les conditions pour un redémarrage en toute sécurité des magasins non-alimentaires.

Ils ont ainsi approuvé le “ Plan Phénix ” qui contient des recommandations ainsi  que des conseils pour mettre en oeuvre ce qui est demandé. Des fiches spécialisées pour chaque secteur du commerce y sont en outre disponibles.