Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Le chômage pour force majeure est à nouveau généralisé pour la période du 01/10/2020 au 31/03/2021. Les situations de chômage temporaire qui font suite à la fermeture d’une école, classe, crèche, centre d’accueil, en raison de la crise sanitaire, sont intégrés dans la procédure simplifiée.

Le travailleur doit immédiatement remettre à son employeur l’attestation de fermeture corona, délivrée par l’établissement compétent et complétée et signée par le travailleur.

L’employeur garde à la disposition de l'Onem l’attestation de fermeture corona que le travailleur lui a remise, en vue d’un contrôle éventuel de l’Onem.

S’il s’agit d’une mesure générale émanant d’une Communauté, par laquelle toutes les écoles de cette Communauté sont (partiellement ou totalement) fermées (p.ex. les 9, 10, 12 et 13 novembre 2020 ou les 28, 29 et 30 octobre 2020 pour les écoles secondaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’école doit délivrer l’attestation fermeture corona uniquement à la demande expresse du travailleur (si l’employeur la réclame au travailleur).

Aucune autre démarche ne doit être effectuée. L’employeur ne doit pas délivrer de formulaire C3.2.A à ses travailleurs, ni notifier le premier jour de chômage à l’Onem, ou encore justifier le motif de la mise en chômage.

Il est uniquement tenu de communiquer à l’Onem le nombre d'heures pendant lesquelles le travailleur a été en chômage au cours du mois via la déclaration mensuelle d'heures de chômage temporaire (DRS scénario 5).

Votre Secrétariat social s’en charge automatiquement, à la fin de chaque mois, après le passage des paies.