Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Si votre travailleur a déjà été mis dans les 3 ans qui précèdent en chômage temporaire, il n’a rien à faire. Vous effectuez, en qualité d’employeur, les déclarations nécessaires et votre travailleur perçoit ses allocations de chômage par son organisme de paiement (le syndicat ou la CAPAC)

 

Si votre travailleur n’a pas été mis en chômage temporaire dans les 3 ans qui précèdent, il introduit une demande d’allocation.

 

Comment ?

 

Il remplit le formulaire C3.2 travailleur – corona et le remet à son organisme de paiement en vue de l’introduction d’une demande auprès de l’Onem.

 

Le travailleur frontalier doit également transmettre à son organisme de paiement une copie de l’attestation 276F qu’il doit vous demander.

 

La demande d'allocations doit parvenir au bureau du chômage au plus tard à la fin du deuxième mois qui suit le mois dans lequel le travailleur est mis en chômage temporaire.

 


(Mise à jour 31/03/2020)