Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Si le chômage temporaire est lié au coronavirus, il est préférable de demander du chômage temporaire pour force majeure. Le chômage pour force majeure est, en effet, généralisé.

L’Onem accorde à nouveau cette possibilité depuis le 01/10/2020, que l’entreprise suspende totalement ou partiellement l’exécution du contrat de travail.

Il n’est plus nécessaire d’introduire une demande de reconnaissance comme entreprise en difficulté auprès du SPF Emploi.

Si le chômage temporaire n’est pas dû au coronavirus, l’employeur peut faire appel au chômage temporaire pour raisons économiques soit dans le cadre du régime transitoire, soit dans le cadre du régime général.

Dans ce second cas, l'employeur doit introduire une demande de reconnaissance comme entreprise en difficulté selon la procédure habituelle.