Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Le droit passerelle ne sera accordé que selon la condition la plus stricte imposée aux activités.


En d’autres termes :  si une de vos activités n'est pas visée par les mesures de fermeture du gouvernement, il faut une interruption complète de minimum 7 jours calendrier consécutifs par mois.


Cela reste vrai même si une autre de vos activités est visée par les mesures de fermeture du gouvernement.

Puis-je bénéficier du droit passerelle pour les indépendants impactés par le coronavirus ?