Retour Trouvez une réponse parmi nos questions fréquentes

Si vous aidez un indépendant, vous êtes ce que l’on appelle un aidant.  En principe, l’aidant est assujetti au statut social des travailleurs indépendants. Il a les mêmes droits et les mêmes obligations qu'un indépendant.


Est aidant toute personne qui, en Belgique, assiste ou supplée un travailleur indépendant dans l'exercice de sa profession, sans être engagé envers lui par un contrat de travail. L’aidant n'est pas titulaire de l'activité. Il est donc tenu de suivre les lignes de conduite établies par la personne aidée.
Être aidant ne requiert pas l’existence d’un lien familial entre vous et la personne que vous aidez (l’aidé), sauf dans le cadre de l'aide à la gestion (préposé pour les connaissances de gestion).


Si vous êtes un aidant occasionnel ou un aidant de moins de 20 ans qui n'est pas marié, vous n’êtes pas assujetti au statut social des travailleurs indépendants.


La loi organise une solidarité entre la personne aidée et son aidant en ce qui concerne le paiement des cotisations sociales de ce dernier. En d'autres termes, si vous ne payez pas vos cotisations sociales, la Caisse d'assurances sociales doit les réclamer à l’indépendant que vous aidez.