En raison d’une maintenance informatique, certaines parties de notre site UCM.be seront inaccessibles ce samedi 18 mai 2024 entre 7h et 20h.
Le site sera à nouveau pleinement opérationnel dès 20h. Merci de votre compréhension.

Pour UCM, guider les PME et les indépendants vers le chemin d’une transition économique, environnementale et sociétale passe avant tout par l’accompagnement. Les PME manquent à la fois de ressources (humaines et financières), d’informations et de connaissance des organismes de soutien pour réussir leur transition.

Les entrepreneurs sont conscients de la nécessité de faire évoluer leur business model mais, trop souvent, manquent de temps, de moyens et de personnel qualifié.

Le podcast « réussir un projet de société(s) pour demain » vous plonge dans le monde des indépendants et PME. Il donne la parole aux experts UCM pour construire la société de demain ! Ils sont sur le terrain, aux côtés des indépendants et des PME, et ils portent la parole des entrepreneurs auprès du monde politique.
Dans cet épisode, Silvia Dogà, experte dans les matières environnementales au service d’études UCM, exige d’encourager les business models durables par des incitants, sans sanction.

Accompagner les PME vers une transition économique, environnementale et sociétale est essentiel. Mobilité, aménagement du territoire, gestion des centres-villes, politique de déchets, isolation de bâtiments ou énergie, autant d’aspects qui influent sur votre quotidien, sur votre activité. 

Les crises à répétition du marché de l’énergie ont un impact important sur la pérennité des indépendants et PME. Les fluctuations des prix limitent leurs investissements et freinent le développement de leur activité économique. Pour UCM, il est important de mettre en place des mécanismes de régulation des prix et de renforcer l’offre disponible sur le marché belge, notamment via des investissements dans les infrastructures de production d’énergie. 

L’engorgement des principales villes belges n’est pas seulement désagréable pour les automobilistes, il a aussi un impact économique et environnemental significatif. Selon la FEB/Febiac, les embouteillages ont coûté près de 4,8 milliards d’euros en 2022 soit environ 1,1 % du PIB belge. 

Si la réduction de la pression automobile est un objectif unanimement partagé, les moyens envisagés, eux, demeurent différents. Les enjeux de mobilité sont multiples : fiscaux, environnementaux, économiques, sociaux. UCM souhaite une meilleure articulation entre les différentes politiques de mobilité développées à l’échelon fédéral, mais aussi dans les différentes régions.

Les indépendants et PME pris par leurs impératifs de fonctionnement, n’ont que peu de temps pour s’informer sur les multiples politiques, législations et autres réglementations relatives à l’économie circulaire et/ou au développement durable. Régulièrement, les chefs d’entreprises déclarent "subir" ces nouvelles impositions chronophages, énergivores et trop onéreuses. Accompagner les entreprises dans leur transition, au moyen d’incitants et de processus d’accompagnement spécifiques est, pour UCM, indispensable.