En raison d’une maintenance informatique, certaines parties de notre site UCM.be seront inaccessibles ce samedi 18 mai 2024 entre 7h et 20h.
Le site sera à nouveau pleinement opérationnel dès 20h. Merci de votre compréhension.

Il sera bientôt temps de compléter votre déclaration fiscale. Vous êtes indépendant et affilié chez UCM, vous allez recevoir vos attestations fiscales prochainement. Il est important de les conserver ou de les confier à votre comptable.

Les cotisations sociales sont déductibles fiscalement.

Vous allez recevoir, avec votre avis d’échéance du 2ème trimestre 2023, l’attestation fiscal relative à vos cotisations sociales 2022.

Conservez précieusement cette attestation ou confiez-la à votre comptable. Elle est nécessaire pour compléter votre déclaration d’impôt.

Cette attestation sera disponible via nos services en ligne.

Si vous ne la recevez pas, pas de stress !  C’est notamment le cas si vous n’étiez pas indépendant en 2022.

Depuis l'exercice d'imposition 2021 (revenus 2020), les majorations ne sont plus considérées comme des frais professionnels et ne sont donc plus déductibles fiscalement.

Par conséquent, sur la fiche 281.90/cotisations sociales, les majorations payées et les remboursements des majorations ne peuvent plus être inclus dans les rubriques 3 (cotisations payées) et 4 (cotisations remboursées).

Si vous avez cotisé à la pension libre complémentaire (PLC) auprès de notre Caisse d’assurances sociales en 2022 et que vous étiez en ordre de cotisations sociales au 31 décembre 2022, vous allez aussi recevoir, avec votre avis d’échéance du 2ème trimestre 2023, le certificat pension libre complémentaire (PLC). Ce document est indispensable pour l’octroi de la déduction fiscale de vos cotisations PLC.

Attention : L’attestation de preuve du montant des cotisations PLC payées en 2022 est envoyée directement par la compagnie d’assurances. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous fournir ce document.

Si vous avez payé votre PLC auprès d’un autre organisme que le nôtre, aucun certificat n’est joint à votre avis, prenez contact avec notre service pension au 081 32 07 05.

Vous avez bénéficié d’une ou plusieurs allocations (droit passerelle, allocation de paternité, plan famille…) en 2022 ?

En fonction de votre situation, les fiche(s) fiscale(s) 281.50 et/ou 281.18 relative(s) aux différentes allocations perçues et renseignant le montant repris dans votre déclaration fiscale (revenus 2022/exercice d’imposition 2023) vous seront envoyées au plus tard durant le mois de juin.

Les fiches fiscales sont générées sur base des informations en notre possession. Si vous deviez y constater une incohérence, il est de votre responsabilité d’adapter les montants repris sur votre déclaration fiscale afin que celle-ci reflète parfaitement votre situation, dans la mesure du possible, avec l’aide d’un professionnel du chiffre.

Il est possible que vous receviez plusieurs fiches fiscales selon les prestations reçues en 2022.

281.18 281.50 281.90
- Personne physique et Dirigeant d’entreprise bénéficiaire d’un droit passerelle classique
- Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle de crise
- Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle quarantaine (volet quarantaine de l’indépendant)
- Personne physique et Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle quarantaine (volet soins apportés à un enfant)
- Personne physique et Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle en cas de baisse du chiffre d’affaires
- Personne physique et Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle dans le cadre du conflit Russie-Ukraine
- Personne physique et Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle de soutien à la reprise
- Personne physique et Dirigeant d’entreprise bénéficiaire du droit passerelle dans le cadre de la crise énergétique
- Conjoint aidant bénéficiaire d’un droit passerelle quelconque
- Indépendant bénéficiaire de la prime unique
- Indépendant bénéficiaire du Plan famille
- Indépendant bénéficiaire de l’allocation de paternité et de naissance
- Indépendant bénéficiaire de l’allocation de congé de deuil
- Indépendant bénéficiaire de l’allocation parentale temporaire
Personne physique bénéficiaire du droit passerelle de crise
- Personne physique bénéficiaire du droit passerelle quarantaine (volet quarantaine de l’indépendant)
- Cotisations sociales payées
Y compris frais de sommation (mise en demeure) hors TVA
- Cotisations sociales remboursées


Ne sont pas repris (non déductibles) :
- Majorations
- TVA sur les frais de sommation (mise en demeure)
- Frais de procédure contentieux (frais de citations,…)
- Amendes administratives
(Intérêts légaux, …)

Consultez nos faq : Quel traitement fiscal sera réservé aux revenus du droit passerelle ?

Ces informations fiscales sont données à titre indicatif .

Seul un professionnel du chiffre peut donner un conseil personnalisé en matière de fiscalité