L’année 2020 restera très particulière. Toutes les entreprises doivent revoir leurs plans, leurs budgets, leur organisation, leur business model pour s’adapter à une situation inédite. Faisons le point.

Les différents niveaux de pouvoir mettent en place des aides et des mesures à destination des PME.

La flexibilité et la capacité de réorganisation seront également des facteurs décisifs dans la mise en place de solutions solides et pérennes.

Passons en revue les outils disponibles pour envisager positivement l’avenir de votre entreprise.  

Les aides à destination des indépendants et employeurs

Les aides phares sont :

  • Le droit passerelle qui couvre partiellement la perte de revenus que vous subissez en tant qu’indépendant,
  • Le chômage temporaire pour vos travailleurs qui est reconduit jusqu’au 31/8 pour tous les secteurs et même jusqu’au 31/12 dans certains cas, selon des modalités encore à préciser,
  • Le report de différents paiements : Cotisations, précomptes professionnels, ONSS, …
  • Primes régionales (Région wallonne, Région de Bruxelles-Capitale ou Région flamande) pour couvrir partiellement la perte de chiffre d’affaires due à la crise.

Toutes ces aides sont compilées dans un tableau récapitulatif disponible en téléchargement.

Ces mesures ont pour objectif d’adapter certaines législations à la situation particulière. On peut y relever des mesures comme :

  • Le congé parental Corona,
  • L’occupation de chômeurs temporaires dans les secteurs vitaux,
  • Les heures étudiants du 2ème trimestre qui ne sont pas prises en compte dans le contingent de 475h/an,

Toutes ces mesures se retrouvent dans un tableau récapitulatif disponible en téléchargement.